Installation efficace des conduites de drainage

Installation efficace des conduites de drainage

Aujourd’hui, les conduites d’écoulement se composent principalement de matière plastique (tubes en PP ou en PE) qui, du point de vue de son comportement de dilatation (changement de longueur) et de sa résistance (stabilité sous contrainte de pression), se différencie fortement des tubes en fonte majoritairement utilisés dans le passé. 
 
Les propriétés du matériau utilisé entraînent également une modification des exigences en matière de fixation. Les variations de longueur doivent être raisonnablement prises en compte et tolérées, faute de quoi elles peuvent entraîner de sérieux dommages. Il convient également d’intégrer un découplage acoustique efficace pour empêcher la transmission de bruits de structure.

Conseils pour une bonne installation des conduites d’évacuation des eaux

Conseil 1 : Compenser correctement la dilatation longitudinale avec un concept adéquat
Suivant les matériaux et les conditions ambiantes, il existe diverses méthodes pour maîtriser de manière ciblée la dilatation longitudinale prévisible de conduites d’évacuation des eaux.



Conseil 2 : Protection phonique efficace pour les systèmes d’évacuation des eaux usées domestiques
Les conduites d’évacuation des eaux usées doivent faire l’objet d’une attention particulière en termes de découplage acoustique efficace par rapport à la construction.

Check-list

Principes de planification et de réalisation pour l’installation de conduites d’évacuation des eaux

  • Planifier des tracés avantageux du point de vue acoustique et utiliser des éléments de robinetterie peu bruyants
  • Ne pas poser sans protection les conduites d’évacuation des eaux usées dans les locaux (d’habitation) nécessitant une protection particulière
  • Sélectionner des diamètres nominaux appropriés pour les conduites pour éviter les vitesses d’écoulement excessives et les bruits indésirables
  • Ventiler correctement les conduites pour éviter les gargouillis
  • Réaliser si possible les déviations des tuyaux de descente en plusieurs étapes, éviter les déviations de 90°
  • Éviter de poser les colliers dans les zones d’impact et les poser uniquement sur des éléments de construction de masse surfacique suffisante
  • Les assemblages rigides au mur, au plafond et au sol doivent toujours être fixés avec des éléments de découplage acoustique pour éviter les ponts phoniques
  • Les tuyaux de descente des bâtiments à plusieurs étages doivent être sécurisés en supplément avec des supports/points fixes

Si ces règles de base essentielles sont appliquées dès la planification pour la protection phonique et la fixation des conduites d’évacuation des eaux usées, une installation optimale est possible.